13 décembre 2016

Pierre de la Lune, avant l'hiver

Dans l'entre-saison, en attendant la neige, les jours sont propices pour explorer des régions nouvelles, ou simplement sortir prendre l'air et se plonger dans le meilleur de la vie sauvage: à l'aventure sur des terrains inconnus!
L'aventure est à notre porte, pas besoin d'aller bien loin. Ce jour de novembre, nous cherchions le soleil au-dessus de Genève. L'arc triomphal du Jura, tendu comme le rideau d'un théâtre sur une oeuvre inconnue au-dessus de la plaine a toujours attiré mon regard et attisé mes envies de découverte. La longue crête s'étire depuis le Col de la Faucille jusqu'au Grand Crêt d'Eau. Et entre deux, des noms beaux à s'en relever la nuit et compulser les cartes topo: Montoiseau, Le Reculet, Roche Franche, l'Avalanche, la Pierre de Lune ! C'est vers cette dernière que nos ambitions se tournent en ce matin froid et venteux. La brume recouvre tout.

Avec l'ami Rod, nous remontons la muraille sombre du Jura, suivant des sentiers marqués ici de traits rouges sur les arbres, là des empreintes de sangliers moulés par la boue gelée. Leurs groins ont défoncé les pâturages entre les grand hêtres.


Le refuge du Gralet nous abrite d'un vent furieux et glacé.

Rod vérifie le matos de premier secours du refuge: tiptop! Heureux le Rod!

Nous repartons nez au vent en direction des crêtes. Les hautes herbes chuchotent dans le givre (hommage à Kenneth White !).

Le sommet de la Pierre de la Lune (1505 m).

Ensuite nous avons suivi la crête vers le nord. De l'autre côté, tout en bas, sous nos pieds, la vallée cachée de la Valserine. Il y a longtemps de cela, au début du 17ème siècle, cette vallée permettait au Roi d'Espagne de transférer des troupes vers le Nord, c'est le fameux chemin des Espagnols:

"Après avoir appartenu à la maison de Savoie, cette région finit par échoir à la France lors du traité de Lyon en 1601, après accord avec le Duc de Savoie. Une seule condition du côté Savoyard : un couloir devra être aménagé dans le pays de Gex et la vallée de la Valserine pour permettre aux troupes espagnoles de transiter d'Italie (Gênes) jusqu'aux Pays-Bas (possession Espagnole), en traversant le Duché de Savoie, la vallée de la Valserine, la Franche-Comté (possession Espagnole) et la Lorraine. Le couloir, territoire du Duc de Savoie s'appellera le Chemin des Espagnols." (tiré de http://entre-semnoz-et-cheran.over-blog.com/article-lundi-27-mai-enfin-du-soleil-en-valserine-118181128.html)

Et voici quelques vues de cette crête grandiose, entre soleil, brume et givre.

Vue vers les Roches Franches.

Festival de lumière et de couleurs, la vallée de la Valserine est au soleil.

Des couleurs superbes et de belles ambiances!

Le retour c'était: droit bas!
video

04 décembre 2016

New Italie !

The mountains of Switzerland are never too far away from a lake. On the Lac Léman, some of the oldest Tourist boats in Europe (1900's) are still in activity. On 13th November 2016, the inauguration cruise of the new "Italie" (1908) took place.

Here are a few pictures of the event: the ship was totally rebuilt and refurbished in a beautiful way. You will also find lots of information about this historic boat here.

At the Ouchy harbour, the crewmen are ready for the crowd.

A few details onboard.

It was a little windy, but with dramatic views over the swiss shores.

2 views of the boat inside and outside.

The First Class deck.

Images of the past !-)

So why not plan a little cruise after a hike (www.walkandtalk.ch)?